Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 01:46

Ah non, mais face au politiquement correct ni mon stylo-bille de la marque BIC made in France, ni mon clavier d'aucune marque made in Taïwan ne se tairont! Et d'ailleurs je peux parler car après 10 ans de quête hétérosexuelle sans assouvissement, là j'ai fait mieux que Gainsbourg quand même lui a été dépucelé à 19 moi à 29, j'ai passé 8 ans dans l'homosexualité la plus complète!

Alors les pédés merde hein, heureusement que je me suis taillé de ce "mode de vie sexuelle". Bon, les lesbiennes de celles que j'ai connues, je dois dire que là rien à reprocher: du style, de la passion, du vrai amour, mais bon j'en ai pas connu beaucoup donc j'peux pas juger. Mais les gays, seigneur Dieu, là non.

De ce que j'en vois ce sont plus des obsédés du trou du cul qu'autre chose. "Mais c'est pas d'leur faute" diront certains, "ils sont nés gays ils n'ont pas eu le choix"! Ah, ah, ah tiens, il y a un gène de l'homosexualité alors maintenant? Pourvu pour eux qu'on le découvre pas trop vite sinon je vois bien la Suède se mettre à pratiquer l'eugénisme en masse, un pays classé éternellement à "gauche" notez bien. Mais qui fut dénoncé dans le milieu des années '90 comme pratiquant la stérilisation définitive des hommes et femmes ayant présenté un trouble mental même temporaire, telle une sérieuse dépression!

Non, de tous ceux que j'ai rencontrés, on ne naît pas gay, on le devient! Attirance pour une sub-culture où la jouissance sexuelle est plus rapidement obtenue que dans l'hétérosexualité, etc.

Je m'étais dis, il y a longtemps, mais non sont pas tous pareils... Ah bon, ben quand tu verras dans une boîte gay ou dans la rue deux mecs de plus de soixante ans, viocs et du même âge donc, se donnant des baisers alors je croirais volontier qu'être gay c'est une histoire d'amour et pas de bouche-trou.

C'est pas pour rien qu'on dit "pédé": ça vient du terme "pédéraste" qui a la racine "pedos". C'était, à l'époque de l'Antiquité grecque le jeune adolescent qui entrait dans la vie adulte, aussi bien sexuellement que intellectuellement, en se faisant "initier" par le pédéraste, ç-à-d un vieu philosophe sage savant mais quelque peu obsédé par le trou du cul de son jeune et "éphèbe" élève.

Que des obsédés: il suffit de voir la Gay-Pride, elle n'a en Belgique plus aucune signification dans le sens où ils ont actuellement les mêmes droits que les hétéros: mariage, adoption, etc. Mais elle continue malgré tout et sur les bases où elle a commencée: un truc vachement commercial où les boîtes de nuit à la mode viennent enrichir l'imaginaire de l'éphèbe pour vieux crouton qui donnera son croupion à tous ceux qui le veulent.

Ah non vraiment, il y a quelque chose qui manque au gay, je pense bien que c'est une bonne, appaisante, relaxante, démencielle, divine relation hétérosexuelle!

Partager cet article

Repost 0
Published by lbph - dans prose
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : French Free Potatoes
  • : Blog de poésie et prose, littérature informelle et moderne
  • Contact

Recherche

Catégories