Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 03:04

Bruxelles en brésilien (donc portugais) se dit "Bruxelas", ce qui donne lieu à un jeu de mot très courant au Brésil et parmis les brésilen(ne)s de Belgique: "Bruxelas a cidade das Bruxas", autrement dit "Bruxelles la cité des Sorcières".

Ah, mais ça te fais marrer quand on parle de sorcières. Tu ressors ton manuel anti-macho? Et des sorciers tu as entendu parler?

Ouais mec, je fais allusion à cet ancien étudiant très prometteur des Yeshivot d'Israël devenu très vite Rabbi. Il avait lancé une malédiction contre Yitzhak Rabbin, et elle s'est réalisée. Puis il avait lancé une malédiction contre Ariel Sharon (à l'époque du docu ce dernier était encore bien portant et vivant), et elle s'est réalisée! Tu imagines?

Ouais tu imagines sans doutes les sorcières comme d'affreuses satanistes, pas du tout mec, le Pouvoir vient du Seigner Dieu d'Abraham, Elohïm! La preuve par l'histoire de cet étudiant de Yeshivot devenu Rabbi dont je te parlais.

Ah, non, mais moi oui j'ai rencontré une sorcière. Tu penses que les Contes qu'on te raconte dans ton enfance douce et ininquiète sont de simples histoires pour faire dormir le soir? Et la vieille crapaude qui réussit à se faire passer pour une princesse, hein?

Ouais, j'avais 22 ans, elle en avait 42. A mes yeux il n'y paraissait point. Relation très platonique: n'ayant j'amais connu (bibliquement cette fois), de femmes, j'avais peur de lui faire du mal en la connaissant. Ah ah ah, la belle blague, j'étais plein de délires Rasta-Shakti à l'époque. Non mais vraiment, faut-y pas être con? C'est ça qui m'a rendu fou: la dualité Shakta-libida-dada.

Si au moins j'avais été tirer une pute à 20 € à la Gare du Nord ou à 10 € à Saint-Gilles, j'aurais été peut-être salaud mais moins con.

Bref, j'entre dans la relation avec cette femme, moi plein de libido, elle me dit, un mois après, "bouge de là", et j'en sors sans plus aucune libido alors que la relation n'a même pas été "consommée".

Tu crois pas aux sorcières? Moi je crois en Elohïm, donc à Satant et aux Sorcières. Le Pouvoir est Neutre, c'est toi qui décide de l'utiliser en bien ou en mal selon les circonstances. La preuve par ce Rabbi dont je parlais: spécialiste de la Cabale et il ose encore utiliser ses savoirs contre ses frères car à son goût ils donnent trop de liberté aux palestiniens!

Fais gaffe mec, tombe pas sur une de ces sorcières...

Partager cet article

Repost 0
Published by lbph - dans prose
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : French Free Potatoes
  • : Blog de poésie et prose, littérature informelle et moderne
  • Contact

Recherche

Catégories